Samuel Huguenin

Samuel Huguenin

Samuel Huguenin

Le bijou, précis et raffiné, est fait pour se distinguer, être unique. Depuis les premiers êtres humains, l’art joaillier se meut et les bijoux les plus précieux, témoins personnels d’une vie, se lèguent de génération en génération.

Samuel Huguenin est un artisan joaillier qui interprète avec caractère les bijoux les plus classiques, pour les rendre tant contemporains qu’intemporels. Alors que sa famille franco-suisse le destinait plutôt à œuvrer pour l’horlogerie, Samuel a appris le travail des bijoux auprès de savoir-faire d’exception, au sein des plus grandes Maisons de la Place Vendôme. Talentueux, il ouvre rapidement son atelier de fabrication de bijoux dans le Marais, le quartier historique de la joaillerie à Paris. Il y conçoit ses propres créations, qu’il commercialise sous sa marque éponyme. Sa renommée et ses compétences grandissantes l’amènent à fabriquer pour la place Vendôme, pour laquelle il collabore avec les plus grandes marques.

Samuel façonne des classiques remis au goût du jour, avec une allure graphique et un design épuré, solide, affirmé. Notamment, une chevalière avec les armes de Paris qu’il a créé a forgé sa réputation. Il met aussi en valeur les imperfections des pierres naturelles. De l'agate au quartz en passant par le jaspe, il crée à partir de matières dont l’irrégularité visible à l’œil fera l’exclusivité du bijou. Elles ont un autre intérêt visuel, non pas pour leur clarté, mais plutôt par le côté unique du dessin de chaque marbrure. Un effet de matière organique de l'ordre du fossile qui joue avec plusieurs couleurs.

Alors que l’appétence pour les pierres précieuses claires s’est largement standardisée dans le monde, quitte à pousser l’être humain à agir de manière peu éthique et à en oublier la monture du bijou, Samuel Huguenin réalise de façon exclusivement artisanale des joyaux composés de pierres plus responsables, plus expressives, qui, mariées avec un métal, forment des œuvres atypiques.

Pour notre plus grand plaisir, il pose son regard sur le secteur de la joaillerie et nous raconte son parcours et sa vision de l’artisanat. Rencontre avec un artisan du changement.

Broche Chardoneret Or/Quartz/Corail/Cornaline/Diamants/Onyx. Modèle: Agathe Mougin. Photographe: Fred Rambeau. Credits: Samuel Huguenin.

 

Racontez-nous comment cette aventure a commencé ?

Je me suis mis à mon compte après la crise de 2008, à cette période beaucoup d’ateliers ont été obligés de licencier économiquement leurs employés. J’en ai profité pour monter ma marque en 2010 appelé « ST Jeweller », mon petit studio Parisien me servait d’atelier, c’est là que j’ai créé et fabriqué mes premières collections de bijoux. C’est à la troisième collection que j’ai décidé de mettre en avant mon nom propre  « Samuel Huguenin », pour une communication plus directe et plus authentique avec mes clients. En 2015, ma compagne Marion Delanoe a rejoint l’entreprise pour développer la modélisation 3D.

L'entrepreneuriat a-t-il toujours été une évidence pour vous ?

Oui, je crois, mais sans penser que cela allait être facile. Pour cela, je savais qu’il fallait être patient, et avoir plusieurs expériences professionnels dans des ateliers différents avant de me lancer.

Pourquoi faire le choix des minéraux ? Comment choisissez-vous vos matières ?

Au début nos collections étaient seulement en Argent et en Or, on voulait aller plus loin. C’est venu d’un désir d’emmener de la couleur sur nos créations. On s’est intéressé d’abord aux émaux, puis j’ai réalisé une formation sur la taille des pierres qui nous a ouvert sur le monde des Minéraux, c’est le métier de Lapidaire. Connaitre des techniques de tailles, expérimenter ces matières minérales qui on beaucoup de caractères est fascinant, cela nous a apporté beaucoup de possibilités créatives. Le domaine des minéraux est très vaste, quand on veux utiliser une pierre qui nous plait il est nécessaire de réaliser des essais, la pierre peu se révéler trop fragile... tout cela prend du temps. 

Quartz Dendritique avec oxydes de fer et de manganèse. Credits: Samuel Huguenin.

 

Où puisez-vous votre inspiration ?

Difficile de répondre, on essaie d’être des éponges et de s’intéresser à beaucoup de choses. Je dit « on »  parce que l’on crée à deux, avec Marion. On aime les esthétiques modernes, plutôt épurées, mais on ne reste pas figé, nos goûts évoluent avec le temps. L’important est de se nourrir de Culture, lire des livres, aller aux cinéma, visiter des musées, rester curieux ! Les bijoux peuvent avoir diverses inspirations visibles, on essaie qu’ils gardent une certaine intemporalité. Parfois on se laisser aller à un concept expérimental en marge du coté commercial, ce sont des parenthèses qui nourrissent notre créativité, ensuite on l’adapte ou pas à nos collection. Il nous arrive souvent de réaliser des commandes spéciales. Pour ces projets, on part des goûts du client pour arriver à une pièce qui nous plaira aussi ! En ce moment, on prépare deux collaborations, la première avec Anne-Laure Sacriste autour de ses sculptures de tortues en céramique que l’on transpose en plusieurs bagues, et aussi une série de bagues en argent avec Agathe Toman. On se réjouit de ces projets en cours qui devrait sortir dans les mois à venir !

Quel est votre outil fétiche ?

En ce moment, je façonne des pierres avec des formes à facettes, pour cela j’utilise un « étuis mécanique » c’est un outil à main qui permet de réaliser des rotations précises de la pierre. L’étui mécanique se combine avec un dop, une meule abrasive et une évention. Ces outils permettent de travailler selon la méthode traditionnelle française qui date de plusieurs siècles. 

Meule et étui mécanique. Credits: Samuel Huguenin.

 

Comment avez-vous rencontré Marion Delanoe ?

On s’est rencontré dans une soirée parisienne en 2010. À ce moment là, nous ne pensions pas encore travailler ensemble, c’est venu petit à petit. Marion à été créatrice de bijoux, elle créait et produisait des collections pour Chanel à l’époque où Victoire de Castellane et Vanessa Seward y travaillaient. Mais aussi Sonia Rykiel, Agnès B...

Quelle est la journée type d'un joaillier entrepreneur ? Quelles sont les qualités essentielles requises pour pratiquer ce métier ?

En début de matinée, j’accueille mon équipe de joailliers, on se répartit le travail à effectuer et la journée commence. J’occupe le poste de « Chef d’atelier », je dois rester disponible pour la formation des jeunes et quand il se pose un problème de fabrication sur un bijou, j’apporte mon aide. Généralement, j’oscille entre l’atelier où sont les joailliers, le bureau de développement où travaille Marion, et les rendez-vous clients. Parfois, je passe mes journées à l’établis quand le carnet de commandes est plein, et quand le temps le permet, je poursuis mes recherches minérales… Mes mentors me l’ont appris, il ne faut pas rester sur ses acquis, on apprend tous les jours. Pour moi les qualités essentielles sont la patience et la capacité d’apprendre un maximum de savoir-faire tout en restant humble.

Avez-vous observé une évolution dans le secteur de la joaillerie de luxe ?

Au niveau technique oui, le développement de la modélisation 3D et des imprimantes 3D à simplifié les étapes de fabrication dans les ateliers.

Comment se porte le secteur de la joaillerie ? Quel est l'avenir de la joaillerie selon vous ?

C’est un secteur où il y a beaucoup de fluctuations, on est notamment dépendant du cour de l’or, il faut pouvoir encaisser des périodes creuses. J’ai le sentiment que les clients vont de diriger vers des bijoux qui auront plus sens pour eux, pas seulement un produit de luxe mais un objet précieux chargé d’une histoire qui les touchera.  

Bague Double Noeud Or/Quartz Dendritique/Schiste noir. Photographe: Marion Delanoe. Credits: Samuel Huguenin.

 

Où pouvons-nous découvrir vos produits ? Comment suivre votre actualité

Nos collections sont disponible sur notre boutique en ligne samuelhuguenin.fr. Des points de ventes physiques Parisiens sont à venir, c’est en cours. Pour les fabrications personnalisées il suffit de prendre rendez-vous via notre site internet. Le mieux, pour suivre nos actualités, est de s’abonner à notre Instagram 

Que peut-on vous souhaiter ?

De rencontrer des partenaires et des clients qui partagent notre sensibilité au bijou d’artisan.

Quelle cause vous tient à cœur ?

Dans notre équipe nous avons une personne qui est bénévole au Restos du Coeur et y passe beaucoup de son temps libre. Avant et encore plus avec le Covid-19, beaucoup de personnes se retrouvent dans des situations très précaires, il faut les aider à se nourrir, c’est un minimum !

Quartz Dendritique réalisé par Samuel Huguenin pour Hegid. Credits: Samuel Huguenin.

 

À l'occasion de cette mise en avant dans le webzine des Artisans du Changement d'Hegid, Samuel Huguenin a façonné pour Hegid une pierre de Quartz Dendritique de 31 carats.

L'ensemble des recettes récoltées lors de votre achat pour cette pièce unique seront reversées à la cause choisie par l'artisan, Les Restos du Coeur.

Leave a comment

Please note, comments must be approved before they are published

x